• Chapitre 17

    La borgne visa E-beth. Avant qu'elle n'eut le temps de tirer, Daisy.exe apparut et la désarma en moins de temps qu'il en faut pour le dire. Ses trois autres acolytes étaient également là, le regard rempli de haine quand leurs yeux se posèrent sur Kitsune. La femme rousse les regarda:

    -On dirait que toute l'équipe de bras cassés est là, dit-elle.

    -Pour t'infliger la souffrance que TU nous a infligés! hurla Luigi.exe en la plaquant contre un mur.

    Luigi ne comprit pas de quoi son homonyme parlait. Kitsune se défendit et récupéra son arme avant de s'enfuir par la fenêtre ou elle était entrée, suivie par les morts. Mario et son groupe se regardèrent et décidèrent de les suivre.

    Ils sortirent du château et se dirigèrent vers la voiture royale. Luigi monta à la place du conducteur et demanda les clefs à Daisy. Cette dernière les lui passa pour partir à la poursuite de leurs doubles du futur. La voiture démarra en trombe et parti en direction des montagnes où ils avaient vu Elisabeth pour la première fois.

    Quand il vit que les visiteurs venant du futur s'étaient arrêtés, Luigi gara la voiture derrière un tas de neige et descendit suivit de ses amis. Ils s'approchèrent de la scène discrètement. Daisy.exe essayait visiblement de pousser Kitsune dans un gouffre. Cette dernière se débattait sauvagement et parvint à bousculer Daisy.exe. Mario.exe et Luigi.exe la saisirent dans l'instant qui suivait et la balacèrent dans le gouffre avant d'y aller eux aussi suivit de Yoshi.exe. Daisy.exe regarda E-beth.

    -Tu veux venir? demanda-t-elle.

    -Quoi? interrogea E-beth, interloquée.

    -Tu viens de là-bas toi aussi. Viens! Tu seras pas déçue.

    Sur ces mots, la défunte aux yeux ensanglantés alla dans le gouffre. Avant que E-beth ne s'approche de l'objet, Elisabeth intervint.

    -Tu t'en vas?

    -Ma place est là-bas, expliqua la cyborg.

    Le reste du groupe baissa les yeux et Peach expliqua que si elle partait vraiment, elle leur manquerait. E-beth leur répéta que sa place était là-bas, et que, de toute façon, Elisabeth restait avec eux. Elle parti dans le gouffre -qui se scella derrière elle- sur ces mots. Daisy dit à sa soeur d'aller chercher ses affaires car elle allait vivre à Sarasaland avec elle. Elisabeth s'exécuta.

    _________________________________________________________________

    Le gouffre était scellé, sans doute à jamais. Un cyborg s'approcha d'un trône ou était assise une cyborg ressemblant en de nombreux points à E-beth.

    -Un portail monde standard- Creepy World a été scellé, dit l'homme-robot

    -Lequel? demanda la femme.

    -Celui des montagnes.

    -Quoi? Nous en avons besoin! Rouvrez-le, et vite!

    -Bien, Majesté.

    L'homme parti et le portail fut rouvert.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Décembre 2015 à 16:41

    Le fond du blog et la couleur du texte ne permettent pas une agréable lecture.

    Je pense qu'un blog de fiction devrait avoir un thème - ou du moins un contenu d'article - neutre pour plus de facilité.

    2
    Samedi 16 Janvier 2016 à 14:20

    J'ai bien apprécié la fin de l'histoire. C'était bien sympathique à lire. : ) J'ai notamment beaucoup apprécié cette histoire de portail fermé et rouvert, ainsi donc que l'idée de personnages venus du futur. ^^ 

    Bonne journée. : ) 

    3
    Samedi 16 Janvier 2016 à 14:21

    Merci^^ par contre, il est fort possible qu'il y ait une suite x)

    4
    Samedi 16 Janvier 2016 à 14:26

    De rien ^^ 

    D'accord, j'ai hâte de connaître la suite alors. ^^ 

    5
    Samedi 16 Janvier 2016 à 14:28

    Par contre, je sais pas comment la faire commencer '-'

    6
    Samedi 16 Janvier 2016 à 14:42

    ^^ Bonne continuation. 

    7
    Samedi 16 Janvier 2016 à 14:48

    Merci :)

    8
    Samedi 16 Janvier 2016 à 15:01

    De rien : ) 

    9
    Samedi 16 Janvier 2016 à 15:05

    :) (ce comm' ne sert à rien u_u)

    10
    Mercredi 24 Février 2016 à 20:44
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :