• Chapitre 16

    Quelque chose vola jusqu'à la tête de Luigi qui tomba instantanément dans les pommes. Daisy regarda en direction de l'origine du projectile et vit que c'était Peach qui l'avait lancé.

    -De....Désolé..... bafouilla la princesse rose, voyant qu'elle s'était trompée de cible.

    Daisy la fusilla du regard. Ses yeux se posèrent très rapidement sur Mario et Elisabeth qui tenaient également quelque chose. Voyant que la princesse orange les fixait d'un sale oeil, ils cachèrent leur projectiles dans leur dos, prenant des airs innocents. La princesse soupira.

    -Que ce passe-t-il? demanda-t-elle.

    -E-beth nous a demandé de nous préparer à une éventuelle attaque de Daisy.exe, répondit Elisabeth.

    Daisy soupira et préféra se préoccuper de Luigi en le secouant assez doucement. Luigi poussa un léger gémissement et ouvrit les yeux. Il avait certain mal à pouvoir regarder quelqu'un dans les yeux ou à se lever. Daisy l'aida et insista un peu pour que son conjoint s'appuie sur elle le temps qu'il se remette du choc.

    Un gros bruit se fit entendre à l'extérieur. Tout le monde regarda en direction de la porte, mais cette dernière ne bougeait pas. Mario regarda par la fenêtre et ne vit rien qui semblait suspect. Un bruit de verre qui se brise hurla de l'étage et tout le monde se précipita dans sa direction. Une femme était passée par la fenêtre pour entrer dans le château.

    L'inconnue était plutôt grande, habillée d'une longue robe bleue déchirée à plusieurs endroits, ne laissant que trois lambeaux de la jupe -toutefois de taille acceptable- tomber près de ses chevilles derrière elle, comme des queues. Elle portait également une sorte de leggings noir. Ses cheveux étaient de couleur feu et son oeil gauche était caché par un bout de tissu noir. Son autre oeil, de couleur vert, fixait le groupe.

    Sans dire un mot, la femme rousse pointa un pistolet sur Daisy et se prépara à tirer. La petite équipe fut paralysé à la vue de l'arme. Quand le coup de feu retenti, E-beth apparu et se prit la balle à la place de Daisy.

    -Kitsune.... souffla la cyborg.

    -Dégage tas de boulon! beugla Kitsune.

    Luigi réfléchit un peu. Pour lui, Kitsune n'était pas un prénom et le fait que l'inconnue avait réagit à ce mot montrait clairement qu'elle s'appelait comme ça. Il secoua Daisy pour lui demander quelque chose.

    -Kitsune, c'est bien un renard?

    -D'où tu me parles du Kitsune? interrogea la princesse.

    -Tu n'as pas entendu E-beth?

    -J'était trop occupée à regarder la croix gammée que cette fille a dans le cou, expliqua la princesse en montrant la femme au cheveux de feu.

    Luigi regarda le cou de Kitsune et constata que c'était bel et bien une croix gammée. Comme elle avait écouté, Kitsune tira une balle entre les deux tourtereaux et prit la parole.

    -C'est un svastika. Un symbole porte-bonheur en Asie.

    Daisy n'avait pas vraiment tout comprit mais préféra faire comme si. La femme armée menaça de nouveau de tirer si personne ne reculait. A l'exception d'E-beth, tout le monde recula.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :