• Au temps de cyborgs

    Au temps des cyborgs est la suite de Ice Girl. L'histoire se passe 2 ans plus tard.

  • Le groupe fuyait une guerre sans précédent. Un homme à demi-robotique les pourchassait, la haine dans le regard. Il prit un étrange pistolet et tenta de viser la princesse orange. Il la toucha au genoux et cette dernière s'écroula. Un des deux frères se retourna et la parti la récupérer. Le reste de l'équipe les ignorait et continuait de courir. L'homme ne pouvait plus réellement courir à cause de son fardeau. Perdant le reste de vue, il prit un autre chemin et se cacha. Le cyborg ne les vit pas et quand il disparu, la princesse aux yeux morbides adressa un mot à son partenaire:

    -Pauvre con....


    votre commentaire
  • Les jumelles étaient dehors par une belle journée de printemps. Elles étaient accompagnées de trois hommes de leur tranche d'âge et tous s'entraînaient pour le prochain tournoi de volley. Ils étaient 2 contre 3, Daisy étant avec le meilleur homme et Elisabeth avec les deux autres membres. La princesse orange fit un service et par réflexe,  sa soeur mit ses bras devant son visage pour se protéger. Son adversaire soupira:

    -Bethi, très chère, tes mains ne doivent pas être devant ton visage mais au-dessus de tête ou niveau de tes anches.

    -Tu t'es déjà pris un ballon en pleine tête? interrogea Ice Girl.

    -Plein de fois, répondit sa jumelle. Et je sais que c'est douloureux.

    Elisabeth soupira et regarda sa soeur. Elle dériva donc de sujet et se mit de parler de Luigi. Daisy se qualifiait comme contente de le revoir et angoissée à l'idée de devoir l'affronter. Sa jumelle ne comprenait pas vraiment pourquoi elle était comme ça car, en effet, elle n'avait encore jamais été amoureuse et ce sentiment était pour la demoiselle en bleu étranger.

    Le lendemain, l'équipe parti pour Kanto, où avait lieu le tournoi. Daisy parla des différentes équipes et s'attarda sur l'équipe locale, la qualifiant de dangereuse si bien qu'elle ne pu s'empêcher de présenter les 5 membres.

    Katrina était une femme de taille moyenne, au jeu très offensif. Jamais elle n'avait hésiter à frapper un adversaire en faisant un smash. Reconnaissable à ses yeux rouges sang, elle détestait la pitié. Roxanne, sa soeur jumelle, avait un jeu extrêmement défensif, si bien que très peu de balles tombait sur leur terrain. Ses yeux bleus et ses cheveux courts la rendait reconnaissable dans le groupe. Tanguy était un coureur de jupons professionnel, bien que son jeu était excellent. Il y avait également Plumos, un homme au jeu polyvalent et détestant parler. Enfin, il y avait Mysty. Cette femme de 1m83 servait de capitaine à l'équipe. Joueuse redoutable, son jeu au combien mathématique avait tendance à sonner les adversaires. Elle était la grande soeur de Katrina et Roxanne

    Elisabeth regarda sa soeur, non sans une certaine surprise. L'équipe n'avait aucune faille dans les descriptions de Daisy et cela lui semblait étrange. Et si cette équipe cachait quelque chose?


    6 commentaires
  • Quand l'équipe arriva à Safrania, Daisy se précipita sur Luigi, heureuse de le voir. Elle l’étreint de courtes minutes avant de retrouver son sérieux et de le mettre dans la catégorie adversaires. Luigi soupira avec un sourire en coin, reconnaissant la princesse qu'il aimait. Elisabeth, elle, avait décidé d'aller visiter les parages. Ice Girl rencontra un homme de taille moyenne, ayant un manteau noir qu'il s'était contenté de poser sur ses épaules. Il portait également un pantalons et des chaussures de couleurs sombres. Le reste de sa tenue était contrasté par une chemise blanche. Ses cheveux gris foncés dont la frange lui tombant sur un oeil était teinte en rouge soulignait sa pâleur naturelle. La jeune fille le dévisagea plusieurs secondes avant qu'il s'approche:

    -C'est la première fois que je te voit. T'es nouvelle?

    Elisabeth balbutia quelque chose d'incompréhensible. L'homme la regardait de haut, rendant la pauvre fille mal à l'aise. Quand elle fut suffisamment intimidée, il esquissa un sourire charmeur et parti. La princesse de glace le regarda, impuissante et décida de retourner vers sa jumelle.

    Quand elles se retrouvèrent, toutes deux allèrent sur le terrain car Mysty allait ouvrir les festivités. Sur l'estrade improvisée, Elisabeth reconnu l'homme qu'elle avait rencontré. Il était donc de cette équipe parfaite...

    Pendant le discours de la capitaine, une explosion se fit entendre. Tout le monde se tourna et vit un cyborg foncer sur eux. Cette attaque créa une panique générale, si bien que plusieurs personnes se retrouvaient à terre à force d'être bousculés, dont Elisabeth qui était malheureusement trop près du fauteur de troubles. La bête de fer la prit par les cheveux sans y aller de main morte. Il absorba quelque chose de ce corps qui se débattait dans tous les sens pour se libérer. Quand il eut se qu'il voulait, il la laissa tomber et parti. Daisy alla la voir, inquiète. Elle secoua brièvement sa soeur jumelle avant qu'elle se réveille.

    -Tu vas bien? demanda la princesse orange.

    -Je... je croit... mais j'ai l'impression qu'il me manque quelque chose.... répondit la victime.

    Daisy prit sa soeur dans ses bras quelques secondes puis l'aida à se relever. Elisabeth tenta de faire une boule de glace mais n'y arriva pas. Elle réessaya plusieurs fois sans succès. L'équipe locale la dévisagea, un fond d'inquiétude dans le regard. Roxanne s'approcha d'Elisabeth en lui disant qu'elle les récupérera dans les plus brefs délais. Katrina et Mysty s'échangèrent un regard et promirent de l'aider également. Daisy les regarda, les voyant étrangement plus comme des ennemies, mais plus comme une aide. Tanguy alla reporter le début du tournoi.

    Le soir même, Elisabeth réfléchit sur l'attaque qu'elle a eu. Elle était avec sa soeur et l'équipe du Royaume Champignon et tous étaient inquiet à propos de cette perte soudaine des pouvoir de la jeune fille. Pour se changer les idées, Luigi décida d'aller prendre l'air. Une voix l'appela au travers de la nuit:

    -Luigi.....


    4 commentaires
  • Luigi regarda en direction de l'appel. Il ne vit rien de particulier et décida de s'approcher. Quand il pensa être près de l'origine de la voix, il distingua une silhouette qui s'enfuit. Par réflexe, le jeune homme lui couru après. La course continua jusqu'à qu'ils entrent dans une tour ou le poursuivant ralenti, se sentant assez mal à l'aise. Il entendit du bruit plus haut et commença à monter.

    Au bout de quatre étages, il vit Luigi.exe, E-beth, Kitsune et une autre femme qui ressemblaient à Peach. Assez surpris, il les regarda:

    -Ca faisait longtemps, sourit E-beth.

    -Oui, répondit Luigi. Que faites-vous ici?

    -On joue aux lâches. Tu te joins à nous? plaisanta Luigi.exe.

    -Pourquoi tu es allé cherché celui-là? interrogea l'étrange Peach.

    -Il a au moins un cerveau, répondit E-beth.

    L'étrange princesse se senti offensée. Luigi et Kitsune les regardaient sans dire un mot. Le conflit continua jusqu'à ce que quelqu'un monta les escaliers. Le son des talons montrait qu'il s'agissait d'une femme qui arrivait. Les morts se turent et cherchèrent à se cacher en vain. Les pas se rapprochèrent et quand leur propriétaire fut visible, Luigi fut surpris de constater qu'il s'agissait de Mysty.

    Elle n'était pas comme sur le terrain. Ses cheveux étaient attachés en un élégant chignon avec deux mèches qui le fuyaient en tombant au niveau de sa poitrine. Sa robe blanche contrastait avec sa sombre chevelure et ses yeux d'un bleu saphir brillaient d'une douce lueur sombre.

    -Que... que fais tu ici? interrogea Luigi.

    -Je t'ai suivi. Ca m'a semblé étrange qu'un homme de ta réputation vienne à Lavanville, répondit la volleyeuse.

    -Lavanville?

    -Oui. A moins que tu te préfères la ville fantôme.

    A ces mots, Luigi tomba dans les pommes. Personne ne réagit, trouvant ça prévisible. Mysty interrogea donc les visiteurs du futur sur leur origine et la raison de leur venue. Ils répondirent que des cyborgs avaient envahi leur monde et emprisonner les leurs. Commençant à manquer de têtes, ces mêmes cyborgs étaient venu dans le présent pour absorber les pouvoirs des mortels. La femme décrit l'incident ayant eu lieu dans la journée ainsi que la santé d'Elisabeth, maintenant incapable de contrôler la glace. E-beth en déduisit que le cyborg lui avait volé son pouvoir. Le dialogue qui s'ne suivit était étrange: si un cyborg volait le pouvoir d'un mortel, tous les cyborg pouvaient l'utiliser. Voilà la seule chose que la volleyeuse retenu. Voyant qu'il se faisait tard, elle décida de réveiller Luigi et de rentrer avec lui.

    Le chemin du retour fut calme. Aucun des deux adversaires n'osait parler, bien que Luigi fini par briser la glace:

    -Comment tu savais que j'étais dans la tour?

    -Je t'ai vu partir, tout simplement. Mon vol de Noarfang a fait que tu ne m'a pas vu.

    -Ton vol?

    Mysty déploya de belles ailes noires à l'intérieur blanc. Ce blanc contrastait avec la sombre nuit, comme une tache blanche sur un mur noir. Le jeune homme comprit alors que la femme-oiseau battait des ailes avec un lourd silence. Il en vain à parler de Lavanville et des sources de Mysty sur le village.

    -Je suis née là-bas, répondit-t-elle.

    Luigi n'osa plus rien dire. La seule chose qu'il savait de Lavanville était que les gens de là-bas avait tous perdu au moins un proche et il ne voulait avoir Mysty comme ennemi, car, si elle pouvait voler, elle pouvait peut-être faire d'autres choses....


    5 commentaires
  • Il y avait un peu d'amination à Sarasacreepy. La reine était revenue pour tenir compagnie à ses quelques hommes de mains resté au royaume malgré le danger présent à cause des cyborgs. Il y avait justement un médecins parmi eux et ce dernier était en train d’ausculter la jambe paralysée de Daisy.exe dans la chambre de cette dernière. Mario.exe, lui attendait dans le salon. Au bout de plusieurs minutes, son amie descendit les escaliers en boitant.

    -Et bien, c'est quand la dernière fois que je t'ai vu boité comme ça? demanda-t-il.

    -Quand j'avais dix ans car je refusait d'avoir des béquilles malgré ma cheville cassée, ironisa Daisy.exe.

    Les deux amis riaient avant de s'adresser un regard haineux. Cette histoire de cheville cassée aurait pu avoir des conséquence graves. En effet, quand ils étaient jeunes, en plus de ne pas avoir le suffixe ".exe", leurs conflit frôlait la troisième guerre mondiale à cause des circonstances de rencontre. Daisy.exe était tombés sur Mario.exe en faisant des cabrioles dans les arbres. Elle eu une cheville cassé et lui, 4 côte fêlées. Leur amitié n'avait jamais oublié ça, chacun mettant la faute sur l'autre. A force de fixer, ils repartirent en fou-rire, sans ce douter du danger qui approchait....

     

    Pendant ce temps, Luigi expliqua tout ce que Mysty lui avait dit à propos des morts cachés dans la tour. Il souligna également les soupçons qu'il avait à propos des pouvoirs de Mysty et indirectement de ses sœurs. Ces mêmes soupçons provoquèrent le rire chez Elisabeth, disant clairement que les défaites contre cette équipe le rendait parano. Daisy ne peut s'empêcher de défendre son petit ami, confirmant des choses louches apparues sur le terrain. Elisabeth soutenait encore son hypothèse de paranoïa et disait qu'elle irait vérifier ça d'elle-même. Mario la mit dehors pour éviter que ces histoires traînent. Contrainte d'avoir ses preuves, elle parti.

    Sur le chemin, elle entendit une voix l'appeler et ce retourna, constatant qu'il s'agissait de Peach qui voulait l'accompagner. Quand cette arriva à son niveau, elles reprirent la route ensemble. Elles virent l'équipe de Kanto marcher en direction de l'arène et décidèrent de les suivre. Le casse-tête passé, ce qu'elles virent les laissa dans une incompréhension totale. Les vêtements des membres avaient laissé place à d'étranges costumes et ils étaient visiblement attendu par un groupe d'individus. Peach en regarda une plus précisément.

    -Pauline? interrogea-t-elle.

    -Chuut! On va se faire repérer! souffla la victime du cyborg.

    Il était trop tard. Cette Pauline s'étaie retournée et avait vu les importunes.

    -On est cuite... souffla Elisabeth.

    -Ne dit rien et cours! lui dit la princesse rose en s'enfuyant.

    Elle n'eut pas le temps de s'approcher de la sortie qu'elle se retrouva bloquée par un homme mesurant plus de deux mètres. Par réflexe, la blonde recula et se cacha derrière Ice Girl. Une femme ressemblant presque à Mysty-par "presque", je sous-entend qu'il manque à cette femme une vingtaine de centimètres et des yeux bleus pour qu'elle soit Mysty- s'approcha, une onde émanant de sa main.

    -Ne.... ne nous faites pas de mal.... implora Peach.

    -Je ne vais pas vous faire de mal. Toutefois, vous ne vous souviendrez de rien de ce qu'il s'est passé ces 2 dernières heures, répondit l'inconnue.

    Elle tendit sa main en direction des curieuses et lui fit dégager une puissante lueur.

    Le lendemain, la princesse froide se réveilla, aveuglée par une violente lumière blanche.

    -Les voilà! criait une voix qui lui était familière.

    -D.... Daisy....? souffla Elisabeth.

    Daisy s'assit près de sa soeur.

    -Oui c'est moi ma p'tite 'beth... que c'est-il passé? Je me suis fait un mauvais sang toute la soirée!

    -J'ai suivi l'équipe de Kanto comme vous me l'avez demandé et..... et..... je sais pas ce qu'il s'est passé....

    -Comment ça? demanda Daisy. Attend... je voit que Peach était avec toi. Elle sait peut-être ce qu'il s'est passé.

    Elle aida sa jumelle à se relever et secoua Peach. Quand elle fut réveillée, sa version des faits était proche de celle d'Elisabeth. Les deux étaient victime d'un black out, comme si elles avaient trop bu. Daisy les rassura, leur disant que ce n'était pas grave avant de rentrer suivi de sa soeur et son amie.


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique